American Vintage
fait sa Design Parade
Édition 2019

Après le Festival d’Hyères, où American Vintage remet depuis 2017 le Prix de la Photographie American Vintage, le label marseillais fait de nouveau confiance à Jean-Pierre Blanc en célèbrant une première association avec l’édition 2019 de sa Design Parade.
L’idée ? Soutenir les talents créatifs émergents du monde du design et de l’architecture d’intérieur. Les lauréats du Grand Prix, Céline Thibault & Géraud Pellottiero, auront la possibilité d’exprimer toute l’étendue de leur talent en concevant l’aménagement des vitrines d’une sélection de boutiques American Vintage.

Zoù Maë !
Entrer puis sortir (du bain)
et recommencer

Le duo a été récompensé pour sa salle de bains « Zou Maë ».
Respectivement designer textile spécialisée en ennoblissement de surface et architecte d’intérieur, leur complémentarité se trouve dans le « faire ensemble ». Ils s’entendent dans la construction d’une narration basée sur les harmonies, les détails et accords d’assemblages ainsi que les meilleures qualités techniques pour créer ensemble des parcours expérientiels.
« Ses nuances dans les écorces. La cigale. Elle est grise dans la pinède. Le paysage de l’été par excellence. Son boucan. Ça larsen. L’invisible bagage. Le parlé de chez soi qu’on emporte en voyage. Le cagnard des calanques à faire évaporer la mer. Ça pègue, t’es moite, c’est lourd. Rentrer se doucher nus pieds sur les graviers. Vivre ensemble. Se raconter, se rincer, se mouiller. L’huile pour savon. Toulon. Des bulles pour sent-bon. Le savon pour cloison. Tous au bain et embués ! Puis traîner son ombre au soleil. Se sécher, savourer, se masser. Lézarder. Se frotter. Un rituel. A la fraiche. La douche et l’apéro. Le ptit jaune. Se cacher, se mouiller. Déambuler. Une trace, des pas. Une tuile pour rigole. L’eau vive. Une fontaine. Une génoise, un métier, la tradition. Le midi. Le leveur de liège. Une vasque. Des ombres à la fenêtre. L’aiguille et la pinède. La pénombre. La matière, brute. Des odeurs. Le maître savonnier, des pains de savons, un séchoir. Se lever. T’es léger. Se dénouer. S’aimer. Repartir et sentir bon. »
Zoù Maë ! est une pièce d’eau/de détente articulée autour du savon de Toulon et des matériaux propres à la région méditerranéenne. Construite autour des matériaux de cette région avec en valeur ajoutée, une forte identité liée à leur attache à la culture du bain au Japon ainsi qu’aux savoir-faire japonais.
Le savon s’est imposé comme symbole de leur installation pour raconter et défendre les savoir-faire locaux.
* Ça veut dire quoi « OFURO »? « Le bain et son rituel » en japonais.
Notre projet s’inspire en partie de cette culture et reprend le parallèle formel des ses objets.
* Ça veut dire quoi «ZOÙ MAË» ?
« On y va et on recommence ! » en marseillais. Notre projet est pensé comme une ritournelle entre la baignade et le bain de savon.
Crédits : Luc Bertrand, JPPM © villa Noailles, 2019